Return to site

Portrait d'étudiant 2.11 - Midnaïtt

Elisa "Midnaïtt" Mouchene

Chaque semaine, Helios Gaming School vous propose de découvrir ses étudiants : leur parcours, leur passion, leurs projets.
Aujourd'hui, c'est Elisa "Midnaïtt" Mouchene, 22 ans, étudiant dans la section League of Legends de l'école, qui nous parle d'elle !

Comment t'est venue ta passion pour le monde du jeu vidéo et du sport électronique ?

Née dans une famille de joueurs, il n’y a pas vraiment eu de moment précis. Ayant chacun leurs styles de jeux, j’ai commencé avec un mélange de genre, Game Boy, Dreamcast ou encore Warcraft ll dans mes plus vieux souvenirs. Je passais mes récréations de primaire à jouer à la Nintendo DS, c’était devenu un style de vie finalement. La passion est arrivée plus tard avec des jeux d’aventures, comme la découverte de la licence d’Assassin’s Creed sur XBox ou Twilight Princess de Zelda sur Wii. Quant à la fibre compétitive, je l’ai découverte sur des jeux FPS (Day of Defeat, Call of Duty) et sur League of Legends (saison 5) : pour une fois je voulais être la meilleure dans un domaine.

Que faisais-tu avant d'intégrer la Helios Gaming School ?

Avant d’intégrer Helios Gaming School, je venais d'obtenir mon diplôme de BTS Négociation et Relation Client suite à un Bac Professionnel Commerce.

Pourquoi as-tu voulu rejoindre l'école ? Quel est ton projet professionnel ?

Mon projet professionnel d’organisateur d’événement était ultérieur à mon BTS, approchant de la fin de mon année scolaire, il me fallait faire un choix d’établissement pour la suite de mes études. Au lieu de directement suivre par une licence, j’ai fais le choix de suivre cette spécialisation car elle me permet à la fois de me former au métier, mais également de m’immerger dans l’univers du gamer grâce aux déplacement en LAN ainsi que l'internat qui s'apparente à une gaming house. Ces deux éléments me permettent de connaitre le point de vue, le style de vie et les attentes des joueurs esportifs pour au mieux y répondre dans ma future carrière.

Quelles ont été tes premières impressions à la rentrée ?

J’ai plutôt apprécié le fait que l’on ne nous vende pas du rêve : il faut de la motivation, du travail et de la rigueur pour réussir. On dispose de l’accompagnement et des outils nécessaires, mais il revient toujours à nous seuls de faire ce que l’on veut.

Qu'est-ce que tu préfères à la Helios Gaming School ?

Deux choses : la proximité que l'on a avec la société créatrice de l'école, Aux Frontières du Pixel, qui nous permet de prendre de l'expérience en tant que staff de leur événement, hors des heures de formation. Mais aussi, les déplacements en tant que joueur/accompagnateur/manager : le terrain est la meilleure façon de d'appréhender un métier.

Qu'est-ce que tu aimes le moins ?

Sans doute la vie en communauté, malgré mon objectif psychologique durant cette formation, il est difficile de faire la part des choses. Mais ce n’en est pas moins gratifiant, il y a de la remise en question, des évolutions...

Te sens-tu progresser durant l'année ?

Côté gaming, j’ai appris à voir le jeu League of Legends sous une toute autre perspective et les travaux d’analyses m’ont permise de mieux comprendre les stratégies proposées par les professionnels de la scène esport.
Côté théorie, je suis partie dans la formation avec zéro connaissance du milieu, aujourd’hui je me sens confiante lorsque l'on évoque le sujet du jeu vidéo ou de l'esport.

Comment perçois-tu ton évolution ?

Professionnellement parlant, le fait d'avoir rencontré tous les métiers liés à l'esport a fait grandir mon projet professionnel. De ce fait, je vais continuer mes études afin de prendre le maximum d’expérience pour construire ma place dans l’esport.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK