Revenir au site

Portrait de futur étudiant : Nicolas

En stage de découverte à la Gaming Arena de l'E-Max d'Amnéville

Nicolas, 21 ans et originaire de Strasbourg, est un futur étudiant de l’école esport Helios Gaming School. Désireux de découvrir le milieu professionnel de l’esport, il a fait une demande de stage de découverte au sein de Cogaming, société spécialisée dans le domaine, en gestion de l’entité Helios Gaming et des centres de formation Helios Gaming School.

Demande que l’équipe a volontiers accepté. Cela fait trois jours que Nicolas a donc intégré Cogaming en tant que stagiaire, dans les locaux de l’E-Max d’Amnéville, où se trouve la Gaming Arena exploitée par Helios Gaming, où sont organisés des événements et compétitions jeux vidéo et esport.

Et si nous demandions à Nicolas ses attentes pour l’année à venir, et ses premières découvertes durant ce stage ?

Bonjour Nicolas ! Peux-tu nous dire ce qui a motivé ton choix de rejoindre l’école ?
Je cherchais une formation pour l’année à venir, et j’ai découvert l’école Helios Gaming School dans mes recherches. Le programme de cette formation m’a tout de suite intéressé, car elle me permettrait d’associer ma passion du jeu vidéo au monde professionnel. Je m’attends à acquérir de véritables compétences et capacités au niveau audiovisuel et événementiel, pour ensuite proposer mes services à des entreprises.

Comment t’est venue ta passion pour le jeu vidéo et l’esport ?
Je suis un joueur depuis que je suis tout petit ! Je viens d’une famille de joueurs, mon père travaille dans une grande société de jeux de plateau, c’est donc une culture chez nous.
Le premier jeu auquel j’ai joué en famille était Diablo 1, en LAN. J’ai également beaucoup joué à Age of Empire, Age of Mythologie, Heroes of metal magic III, Baldur’s gate…

Je suis davantage passionné par le jeu vidéo en tant que tel que par l’esport proprement dit. Les petites compétitions ne m’intéressent pas, je préfère celles où il y a de grands enjeux avec du haut-niveau. Je trouve cela plus motivant personnellement. Toutefois, développer ce milieu est quelque chose qui m’attire énormément !

Je joue beaucoup à League Of Legends, depuis sa sortie en 2009. Actuellement, je joue pour m’amuser, mais j’aimerais vraiment atteindre un niveau encore plus haut et me professionnaliser. Je sais que tout seul cela n’est pas possible, c’est pour cela que j’ai hâte de suivre les sessions d’entrainements avec les coachs professionnels de l’école.

League of Legends - Capture d'écran du jeu

Que faisais-tu avant d'intégrer la Helios Gaming School (formations, travail, études…) ?
J’ai fait pas mal de choses ! (rires)


J’ai fait un baccalauréat scientifique puis une faculté de mathématiques/informatique. J’en suis parti rapidement, j’ai vite remarqué que le système universitaire n’était pas forcément pour moi. J’ai suivi plusieurs cours de psychologie, philosophie et de langues car les domaines m’intéressaient, en parallèle d’études de théâtre au conservatoire. J’ai également travaillé en tant que bagagiste et fait un service civique dans un établissement spécialisé qui accueillait des personnes à déficience intellectuelle.

Cette année, j’ai été vivre six mois en Australie afin de perfectionner mon anglais. Je suis rentré en France avant le confinement.

Quel est ton projet professionnel ?
La formation de Helios Gaming School est très complète et professionnalisante. Je souhaiterais bien devenir technicien de production audiovisuelle, et réaliser des stream. L’événementiel me semble aussi très intéressant, et je suis quelqu’un de nature très curieuse. Je pense que je vais découvrir énormément de choses cette année qui me permettront de trouver ma voie.
En tous les cas, je souhaite participer au développement de ce nouveau milieu qu’est celui du jeu vidéo en compétition, l’esport !

A quoi t’attends-tu à la rentrée ?
Ce qui m’a surtout intéressé chez Helios Gaming School, c’est à quel point il mettent l’accent sur l’aspect professionnel : ce sont des véritables professionnels qui font les cours, et non de « simples » professeurs. Il n’y a pas que l’aspect théorique : il y a aussi l’aspect pratique, ce qui rend la formation concrète.

La formation est en dix mois avec des cours complets le matin et des entrainements esportifs l’après-midi. J’espère avoir un bagage après la formation et une bonne expérience, dont je pourrais me servir de façon professionnelle. Le fait qu’il y ait le long stage en fin d’année est vraiment un plus, pour avoir toutes les notions et bases qu’il faut et les consolider.
J’attends beaucoup de cette formation. Et je suis également curieux de voir le niveau que je peux atteindre avec un suivi professionnel sur League of Legends !

Comment se passe ton stage : à quoi t’attendais-tu avant de venir ?
Bien mieux que la plupart des cadres où j’ai été !
Ici, chez Cogaming, il y a un véritable suivi, une vraie entente. Il s’agit d’une entreprise qui se développe et qui a une véritable détermination. C’est une nouvelle aventure dont je peux faire partie en étant ici.

Aussi, en venant en stage ici, je m’attendais à pouvoir échanger avec des professionnels de l’esport et du jeu vidéo, pour commencer un me construire un réseau. Je ne suis pas déçu, car réseau il y a ! L’esport étant un monde nouveau en France. En étant ici, je suis bien ce milieu et les contacts que je me fais sont très précieux. Ils me permettront peut-être de percer plus facilement et trouver un emploi à terme dans ce domaine !

Qu’as-tu déjà appris ?
En quelques jours, j’ai déjà eu l’occasion de découvrir plusieurs choses.

L’organisation dans le monde de l’esport actuellement, comment différentes structures se développent, la création dans un nouveau milieu, les challenges dans une activité émergente telles que celle-ci… Les structures doivent se développer par elles-mêmes puisqu’il s’agit d’un milieu complètement innovant.

J’ai plusieurs missions dans le cadre de mon stage : le Helios Summer, qui sont les animations estivales temporaires dans l’E-Max d’Amnéville, situé en plein cœur d’une grande zone de loisirs. Je suis également sur une mission logistique, où, accompagné, je mets en place une nouvelle organisation du matériel de la structure Cogaming. C’est important d’avoir une bonne logistique, avec un bon rangement, pour pouvoir s’y retrouver facilement et avoir un bon suivi du matériel, pour une meilleure optimisation.

Souhaites-tu nous dire autre chose ?
Je suis très heureux de participer à la création de ce nouvel écosystème professionnel, dans l’esport. J’attends beaucoup de cette formation esport à Helios Gaming School, parce que je pourrai enfin avoir un véritable bagage professionnel dans ce milieu.

Jusque-là, je n’avais pas trouvé de milieu professionnel qui m’attirait particulièrement. J’accroche beaucoup à celui-ci. Je suis très impatient de voir comment il va se développer, et de pouvoir y participer.

Suivez l'école et l'actualité de nos étudiants sur les réseaux sociaux :

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK