Revenir au site

Portrait d'étudiant - OliRoB

Section Rainbow Six Siege - Freyming-Merlebach

Helios Gaming School vous propose de découvrir ses étudiants : leur parcours, leur passion, leurs projets. Aujourd'hui, c'est Robin "OliRoB" Bessot, étudiant dans la section Rainbow Six Siege de l'école située sur le site de Freyming-Merlebach, qui nous parle de lui !

Comment t'est venue ta passion pour le monde du jeu vidéo et du sport électronique ?

Je joue aux jeux vidéo depuis que je suis petit. Au début, j'ai commencé par regarder mon père jouer à l'ordinateur, notamment à Battlefield 1942 et à Medieval Total War. Il avait aussi une Gameboy Color sur laquelle j'ai commencé à jouer à mes tous premiers jeux électroniques. C'est après, quand j'ai eu le droit de jouer sur le PC que j'ai pris goût à la chose.

Quelques temps plus tard, avec mon meilleur ami on s'est accordé pour jouer ensemble. Quand j'ai acheté mon propre PC, j'ai commencé à jouer plus régulièrement. C'est avec le concours de mon ami que je me suis mis orienté vers l'esports, et que j’ai surtout découvert Rainbow Six Siege.

Que faisais-tu avant d'intégrer la Helios Gaming School ?

Avant d'intégrer l'école, j'étais en terminale ES au lycée Frédéric Chopin de Nancy. Une voie que j'avais choisie n'ayant pas d'idée sur ce que je voulais faire, et qui permet une vaste orientation une fois le BAC obtenu.

Pourquoi as-tu voulu rejoindre l'école ? Quel est ton projet professionnel ?

Quand je me suis inscrit à l'école, je n'avais pas de raisons précises, je voulais surtout découvrir un nouvel horizon, professionnel, autour de ma passion pour le gaming et l'esports. En la rejoignant, mes objectifs étaient divers : m'améliorer sur Rainbow Six Siege pour essayer de rejoindre le monde de l'esports professionnel : commencer le stream, les montages vidéos ainsi que le cast, et apprendre le métier d'organisateur événementiel afin de m'ouvrir plusieurs et différentes portes à la sortie de cette formation esports.

Dans tous les cas, je me suis ouvert plein de voies. Ce que je savais, c'était que je me plairais dans cette école école esports, et que selon les opportunités que j'aurais, je pourrais choisir mon futur professionnel.

Aujourd'hui, j'hésite entre travailler dans l'événementiel gaming (chez une structure) et ouvrir/travailler dans un bar esport (grâce à mon stage) tout en continuant d'essayer de percer dans la compétition sur Rainbow Six Siege.

Photos : Colmar Esports Show - Crédit: Elisa Mcn

Qu'est-ce que tu préfères à la Helios Gaming School ?

Ce que je préfère à l'école, c'est les salles de PC (bien sûr !) et le coaching esports d'Anthrax sur Rainbow Six Siege, non pas que sur les entrainements de l'après-midi mais surtout aussi pour le suivi qu'il a effectué derrière notre équipe durant nos entrainements personnels tous les 5, et nos compétitions esports online comme offline. C'est une grande personne et je le remercie pour tout ce qu'il a fait pour nous.

Qu'est-ce que tu aimes le moins ?

Ce que j'aime le moins c'est la vie en communauté à l'internat qui peut être difficile notamment ce qui concerne les tâches ménagères et les petits tracas de la vie commune, mais cela ne m'irrite pas trop personnellement.

T'es-tu senti progresser durant l'année ?

Plutôt bien oui. Les cours et les professeurs m'ont permis d'en apprendre plus sur l'organisation évènementielle, ce qui m'a permis notamment de pouvoir organiser avec 2 collègues, mon premier évènement gaming et esports à grande envergure de type LAN ! Malheureusement, il a été annulé à cause du Covid 19...

Côté esports sur Rainbow Six Siege, l'équipe que l'on a formé et les coaching d'Anthrax m'ont permis d'acquérir beaucoup d'expérience qui m'ont incité, bien évidement, à continuer de vouloir progresser.

Comment perçois-tu ton évolution d'ici les prochains mois ?

D'ici les prochains mois, je vais continuer à me concentrer sur les cours afin d'obtenir mon diplôme et de pouvoir avoir un travail à la fin de la formation.

Je vais aussi continuer de bosser côté esports sur Rainbow Six Siege : étant actuellement coach/analyste pour une structure, je veux améliorer principalement mes méthodes de coaching, pour élever mes joueurs. Ainsi, je compte avoir l'école comme dernier tremplin scolaire vers ma vie active et trouver mon bonheur dans le gaming et l'esports !

Où as-tu effectué ton stage ? Quelle était ta mission et qu'as-tu appris ?

J'ai effectué mon stage au bar esport Meltdown de Nancy, où mes missions étaient de concevoir un planning 2020 des évènements mais aussi d'organiser, gérer puis animer les soirées.

J'ai appris beaucoup de choses dans la gestion d'un bar, lors de ses ouvertures, telles que la direction des soirées à thèmes, des consoles, de la clientèle et même du bar en tant que tel en aidant les employés au service par exemple.

Suivez l'école sur

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK